Blog

EXPLICATIONS SUR LES EMOTIONS, PEUR, JOIE, TRISTESSE, COLERE, MARSEILLE, GEMENOS

Qu'est-ce qu'une émotion ?

C’est vraiment cette capacité à maîtriser notre réaction face à un évènement, car rien n’est bon ou mauvais, c’est notre pensée face à l’évènement qui engendra notre façon d’y réagir.

Une émotion est un cadeau, elle est là pour nous dire ce qui est important pour nous !

Trop longtemps la société nous apprend à ne pas montrer ces émotions, à les refouler et alors tout ce que je réprime s’imprime dans mon corps.

On pense que c’est une réaction du corps face à une situation extérieure alors que c’est la réaction du corps face à notre pensée qui arrive lors d’un évènement.

L’autre n’est qu’un instrument pour me montrer ce qui a à transformer chez moi !

Sortir tous les jours et se dire chouette qu’est-ce que je vais encore apprendre sur moi aujourd’hui !


Nous avons 4 types d’émotions qui sont normales :

La peur : attention danger, survie, mode action système sympathique mis en alerte…

La colère : respect de soi, les limites, le cadre que l’on met avec soi-même, ce que j’accepte, ce que je refuse, être au clair à quoi je dis oui et à quoi je dis non.

La tristesse : utile pour faire un deuil, passer à un renouveau

La joie : c’est inné on naît comme cela c’est en nous !


Toutes les autres émotions telles que : culpabilité, haine, honte, …sont nés par l’expérience humaine.

L’émotion dure quelques instants, et puis se termine, passe à autre chose.

Puis si celle-ci dure elle devient un sentiment cela dure quelques jours, semaines, et est construit par nos représentations mentales. Le corps va y croire et s’y identifier et voilà comment lors d’une odeur, d’un lieu, d’un contexte nous allons ressentir tel ou tel émotions remontées parfois sans savoir pourquoi, alors stopper toutes identifications à celles-ci.

Ensuite si cela persiste davantage c’est un état d’âme car elle dure quelques semaines, voir des mois, souvent ces émotions sur lesquelles on a été programmées dans l’enfance entre 0 et 6 ans, et l’on va inconsciemment attirer à nous des situations pour nous faire ressentir cette émotion.


Tant que le subconscient est programmé comme cela rien ne changera, c’est important d’y insérer de nouveaux circuits neuronaux, et pour changer un état d’âme on doit en mettre en place un nouveau car le cerveau n’aime pas le vide.

Voila pourquoi nous ne sommes pas nos comportements mais que le fruit d’un conditionnement, d’un tas de réflexes.


La libération des blocages engendrées par des émotions qui ont durer trop longtemps donc "sentiment ou état d'âme" doivent être traitées en thérapies brèves puis ensuite insérer de nouvelles manières de faire par l'hypnose pour des résultats concrets.


Spécialisée dans ces approches, c'est avec bienveillance que je vous accompagne dans cette démarche de libération pour un changement durable et significatif.


Marlène Lamouret

www.lamouretmarlene.com

A l'affiche
Archive
Follow Me
  • Grey Facebook Icon