Blog

Le stress : votre pire ennemi sur votre santé !

Le stress est une réaction pour s’adapter aux modifications, exigences, menaces de notre environnement. Tout changement est stressant et la vie n’est que changement donc état de stress permanent.




Le système parasympathique qui maintient et rétablit l’équilibre, permet de retrouver le calme.

Les effets : dilatation de la pupille, les glandes nasales produisent du mucus, inhibition de la salive, la trachée et les bronches se contractent, la fréquence cardiaque diminue, le foie emmagasine le glucose, l’estomac augmente sa production d’enzymes digestives, le pancréas sécrète de l’insuline et des enzymes, les intestins accélèrent leur mouvement, le sphincter de la vessie se relâche, les organes sexuels sont stimulés.


Le système nerveux sympathique lui prépare l’organisme à l’effort, nous permet de passer à l’action.

Qui dit stress dit alarme le corps se prépare à l’action en augmentant l’apport d’oxygène au cerveau et aux muscles.

Les effets : constriction de la pupille, stimulation des glandes salivaires, la trachée reste ouverte, les bronches et les vaisseaux sanguins des poumons se dilatent, la fréquence cardiaque augmente, les glandes surrénales produisent de l’adrénaline, le foie libère du glucose, les reins produisent moins d’urine, l’estomac ralentit sa production d’enzymes digestives, les intestins ralentissent leur mouvement, le sphincter de la vessie se contracte et les vaisseaux sanguins se dilatent.

Ce qui déclenche une réaction émotionnelle : anxiété, peurs, angoisses, boules à l’estomac.

Pour s’adapter le corps va sécréter des hormones : l’adrénaline pour la peur et l’anxiété et la noradrénaline pour la colère et l’agressivité, afin de lutter ou de fuir. Il est aussi responsable de créer beaucoup d'acidité dans l'organisme, ce qui entraîne des petites voir de grosses conséquences sur le bon fonctionnement de vos organes,d e votre digestion....


Si le stress est permanent cela épuise le système parasympathique, alors l’hypophyse va déclencher l’hormone de l’énergie : le cortisol afin d’aider à tenir le coup. C’est une tension permanente à force de résister les ressources hormonales s’épuisent. Rentre alors la phase d’usure, stress chronique qui entraîne épuisement, burn out. A ce stade, fatigue, perte de confiance et troubles du sommeil, maladies, infarctus, dépression, cancer...

Les éléments du stress :

-pensées négatives, croyances limitantes

-drivers

-émotions négatives

-besoins non satisfaits

-problèmes relationnels

-mauvaise gestion du temps et des priorités

-l'alimentation raffinée



Le stress est une question de perception. Ce ne sont pas les évènements mêmes qui sont stressants, mais la perception que nous en avons. Par conséquent, le stress étant une réaction, et non l’évènement qui le déclenche, nous pouvons le contrôler.

On n’a pas peur des évènements mais c’est la manière de l’interpréter et de l’accueillir en nous qui nous fait peur et nous rend vulnérable.


Apprenez à gérer votre stress, c'est mon domaine d'expertise et je vous y accompagne !

N'oubliez pas on peut tout acheter dans un vie sauf la santé....

A l'affiche
Archive
Follow Me
  • Grey Facebook Icon